10 ASTUCES POUR UNE TRANSITION ZÉRO DÉCHET RÉUSSIE

10 ASTUCES POUR UNE TRANSITION ZERO DECHET REUSSIE - POTIONS ETHIQUES

Un jour, on prend conscience de notre mode de vie, et on a envie de limiter notre impact sur l’environnement. Entre autres choses, on décide, avec euphorie, d’instaurer le zéro déchet à notre quotidien ! Oui, Mais ! (Parce qu’il y a souvent, voire toujours un mais). On disait donc : Oui mais, après l’euphorie viennent souvent les questionnements, voire parfois l’angoisse lors d’une transition zéro déchet.

Par quoi je commence ? Combien ça va coûter ? Comment j’élimine tout ce plastique ? Comment recycler mes déchets organiques alors que je suis en appartement ? Mon chéri ne veut pas me suivre, je fais comment ? Je n’ai pas le temps de faire les courses à plusieurs endroits ? (…).

Bref, ces questions nous nous les sommes posées ! Et aujourd’hui, pour vous aider à y faire face, nous vous partageons nos 10 astuces pour une transition zéro déchet réussie.

#1 | OUBLIER NOS PRÉJUGÉS

La première chose avant de mettre en place une transition Zéro Déchet selon nous, est de laisser de côté nos préjugés.

Ça va prendre du temps.
Ça va être difficile.
Ça va me coûter cher.
Je ne pourrai jamais avoir un bocal de déchets comme Béa Johnson.

👉🏼 Votre manière de consommer va changer. Il va falloir défaire des années d’habitudes et de croyances. Donc oui, ça va vous prendre du temps ! Ça ne va pas toujours être facile. Certains produits seront plus chers que d’autres. Et certainement que vous aurez plus qu’un bocal de déchets à la fin de l’année.

Mais rien n’est impossible si ce changement est important pour vous. N’ayez pas peur d’agir en cohérence avec vos valeurs.

#2 | S'INFORMER

De notre côté, avant d’agir, nous aimons comprendre 🤓. Alors nous vous recommandons de vous informer sur les enjeux du zéro déchet (ou de toutes autres actions éco-responsables d’ailleurs). En ayant en tête ce que telle action engendre négativement, vous aurez peut-être plus à coeur de la supprimer de votre quotidien.

De plus, en vous focalisant sur les choses que vous ne voulez plus cautionner, et donc que vous voulez changer, il y a de fortes chances que les préjugés dont nous parlions tout à l’heure soient balayés.

#3 | Y ALLER PROGRESSIVEMENT

HORLOGE - Y ALLER PROGRESSIVEMENT TRANSITION ZERO DECHET - POTIONS ETHIQUES

Ça y est, vous avez abandonné vos préjugés, et vous êtes informé. Il est maintenant temps de se lancer dans cette fameuse transition zéro déchet ! Mais attention à ne pas foncer tête dans le guidon, en voulant tout changer, tout de suite. Il est fort probable que vous vous sentiez dépassé, et incapable de tout gérer. Bonjour ensuite la perte de confiance, et souvent l’abandon !

Comme nous vous le disions au début : changer ses habitudes prend du temps, encore plus quand elles sont présentes depuis des années. Alors pour une transition zéro déchet réussie, nous vous recommandons d’y aller pas à pas : le temps sera votre meilleur allié.

📌 Notre expérience : Pour nous, cela s’est fait progressivement, une chose après l’autre. Et vous savez quoi ? Même après plusieurs années, nous instaurons encore de nouvelles habitudes. Et certaines ne sont pas acquises du tout : les carnets et les livres sont nos péchés mignons 🙊.

#4 | TROUVER LES COMMERCES
QUI CORRESPONDENT À NOS BESOINS

VRAC TROUVER UN COMMERCE DE PROXIMITE TRANSITION ZERO DECHET POTIONS ETHIQUES

On entend souvent : “il ne faut pas faire les courses en ayant faim, c’est le meilleur moyen de remplir son chariot de choses dont on n’a pas vraiment besoin“.

Ici, l’idée est de trouver un magasin, un producteur, un site internet, qui partage nos valeurs. Il y a fort à parier que les produits que proposent ces commerces répondent à vos besoins. Exit alors la tentation avec les produits cracra au marketing toujours plus efficace (#GreenWashing 🤬).

Avantage supplémentaire : on crée des relations plus facilement que dans les grandes surfaces. Mais aussi, on peut plus facilement être amené à échanger sur l’origine des produits ou des façons de procéder, par exemple. 

Voici 2 articles dans lesquels vous pourrez retrouver une liste de commerces de proximité et d’autres astuces : 7 secrets pour changer ses habitudes de consommateur & Granola : petit-dej. sain, économique et zéro déchet

#5 | INSTAURER UNE ROUTINE

L’idée de la routine, est d’essayer de penser à tout, et surtout, de ne pas se laisser déborder. C’est souvent quand on se sent dépassé, que nos anciennes habitudes reprennent le dessus. Encore une fois (on va finir pas vous gonfler avec ça ! #Ancrage), les habitudes mettent du temps à s’intégrer.

Alors pour vous organiser au mieux, notamment pour les courses et les repas, on vous conseille d’anticiper. De notre côté, nous établissons les idées de repas à la semaine (#MealPrep). De là, en découle la liste de courses pour la semaine. Et ensuite, arrive l’heure des courses chez les commerces que nous avons identifié à l’étape précédente.

📌 Notre expérience : Chez Angélique, en temps normal (c’est-à-dire hors période de vacances comme actuellement), les courses se font un jour précis : le vendredi matin.
Première étape : le producteur pour acheter les fruits et légumes.
Seconde étape : la Biocoop pour acheter le reste des produits, et les fruits et légumes manquants.

#6 | FAIRE DE SON MIEUX

Si vous ne connaissez pas le livre “Les 4 Accords Toltèques” de Don Miguel Ruiz, nous vous le recommandons grandement ! Ce livre de développement personnel est une petite perle.

Bref, dans ce livre, on nous donne plusieurs pistes pour vivre une vie harmonieuse. L’un des conseils, entre autres, est de toujours faire de son mieux. En se disant, j’ai fait de mon mieux, les comparaisons avec les autres, le jugement, l’envie, la pression, la culpabilité (…) n’ont plus lieu d’être.

#7 | S'ÉCOUTER

Alors oui, nous vous donnons des conseils pour réussir votre transition vers le zéro déchet, mais il ne faut pas oublier le plus important : s’écouter !

Vous seul savez ce qui est juste pour vous, et connaissez vos propres besoins et envies. Mais surtout : vous êtes le plus apte à définir vos propres limites, quelles soient financières ou personnelles (je ne suis pas encore prête à utiliser une coupe menstruelle, je n’ai pas assez de place dans mes placards pour tant de bocaux).

Sachez également vous faire plaisir, et surtout, ne pas vous culpabiliser des actes et achats “moins” éco-responsables.

📌 Notre expérience : Nous sommes les premières à commander des sushis dans leurs boîtes en plastique quand on se retrouve. Nous ne sommes pas fières de tous ces déchets que l’on crée en une soirée, mais c’est notre petit plaisir. Il en va de même avec les livres & les cahiers 🙊

ACHAT LIVRES - S'ECOUTER - POTIONS ETHIQUES

Faire au mieux, oui. Se priver, non. Et culpabiliser, encore moins !

Soyons indulgent envers nous-même !

#8 | DEMANDER DE L'AIDE

Dans notre société actuelle, le zéro déchet n’est pas du tout le modèle de base. Au contraire, on est plutôt sur du plastique à usage unique, partout, et pour tout !

Vous débutez, ce sont vos premiers pas. Il est alors tout à fait normal de ne pas tout connaître. N’en ayez pas honte, au contraire, soyez fière d’agir pour améliorer le monde qui vous entoure ! Parlez-en autour de vous, et n’ayez pas peur de poser des questions, de demander des conseils. D’ailleurs, n’hésitez pas à nous contacter en commentaire, par mail ou sur Instagram, si vous avez besoin d’aide. Nous serons ravies d’essayer de vous aider. PS : nos programmes arrivent bientôt 🤫 !

📌 Notre expérience : Du côté de Marion, l’étape du vrac n’a pas été facile. Première fois à la Biocoop avec ses propres bocaux : mais comment ça se passe ? Je dois peser mon bocal à vide chez moi ? Je demande au personnel ? Mais ça va paraître ridicule !? Non, c’est normal : nous débutons, ce n’est pas notre modèle de base. Nous sommes obligés de tout réapprendre.

#9 | RÉCUPÉRER

Depuis que l’on fait attention à nos déchets, nous récupérons tout ce qui passe entre nos mains. Un pot de confiture pour les graines de courge en vrac, les chutes de savon pour en fabriquer un nouveau, les noyaux d’avocat pour créer une plante, les vieux morceaux de bois pour en faire de la décoration, etc. Les idées ne manquent pas !

Alors, notre conseil : ne jetez plus 🙅🏼‍♀️ ! Posez vous la question, avant de mettre à la poubelle, qu’est-ce que je peux faire avec ça ? Un bon moyen de développer votre créativité, et votre sens de la débrouille.

#10 | NE PAS AVOIR PEUR DE L'INVESTISSEMENT

Selon nous, s’équiper en produits zéro déchet n’est pas la priorité. Il y a toujours la possibilité, du moins au départ, de faire avec des produits récupérés. Et c’est d’ailleurs l’une des règles du zéro déchet : récupérer

Mais arrivera peut-être un moment où vous aurez envie d’un produit zéro déchet : des serviettes hygiéniques lavables par exemple. Et c’est à ce moment-là qu’il ne faut pas avoir peur de l’investissement que cela peut représenter. À terme, à l’aspect écologique vient s’ajouter l’économie 💰.

Voici l’article dans lequel on vous parle des avantages financiers du lait d’avoine fait maison :
Lait d’avoine : 5 minutes chrono

Voici l’article dans lequel on vous parle des avantages économiques du shampoing maison :
Shampoing Solide Fait Maison

Vous l’aurez peut-être remarqué mais aujourd’hui nous voulions partager un état d’esprit et non pas dresser une nouvelle liste des biens à posséder pour une transition zéro déchet réussie. Pour nous, les 2 points principaux, à garder en tête, afin d’instaurer un style de vie plus écologique & économique sont de : réfléchir avant de se lancer & faire de son mieux

Il est essentiel de poser les bases car, après tout, c’est un gros changement. Et surtout de prendre plaisir à chaque étape de cette transition ! La frustration, la culpabilité, le stress, etc. n’ont pas leurs place ici. On fait les choses par conscience et envie ! Bref, on se reconnecte à l’essentiel, la nature et on n’oublie pas d’ouvrir les yeux car le monde est rempli de merveilles ✨

Pour aller plus loin, retrouvez bientôt nos programmes vers l’indépendance zéro déchet

Signature Angélique-et-Marion Potions Ethiques
10 ASTUCES POUR UNE TRANSITION ZERO DECHET REUSSIE - BONNES PRATIQUES - POTIONS ETHIQUES

6 Comments

  1. Hello, il est vrai que beaucoup de préjugés se baladent à propos du zéro déchets. J’ai essayé à la maison il y a deux ans, sans franc succès. Mais j’ai acheté un camping car il y a quelques mois, et pour l’instant, ça fonctionne très bien dedans ! J’ai fait un stock de bocaux, sacs en tissu pour les fruits, les légumes,… Malheureusement, l’eau n’étant pas buvable, je suis obligée d’acheter des grandes bonbonnes d’eau. Peut-être bientôt une solution pour ce problème ! Des bisous

    1. Bonjour Romy,

      Merci pour ton retour d’expérience.
      Quand on part de zéro, c’est plus facile d’intégrer de nouvelles façons de faire n’ayant pas déjà des habitudes bien ancrées.
      C’est super que tu puisses faire cela et que ça te corresponde !

      Par rapport à l’eau, on ne s’y connait pas beaucoup mais il existe quelques solutions dont on a entendu parler (jamais testées) :
      – Gourde filtrante
      – Pichet Brita
      – Galet de charbon actif
      – Pastilles Hydroclonazone (vendue en pharmacie et décathlon)

      On espère que ça pourra te servir 🙂
      Mais si tu n’as pas d’autres solutions, il ne faut pas s’auto-flageller et faire au mieux 😉

      Belle journée 🙂
      Angélique & Marion

  2. Votre article est vraiment intéressant, c’est vrai que la transition n’est pas toujours facile, pour ma part j’y vais step by step et j’essaye d’ancrer des habitudes, qu’elles deviennent des automatisme avant de passer à une autre !

    1. Merci beaucoup pour ton retour, nous sommes heureuses de pouvoir aider 🙂

      C’est le principale : step by step comme tu dis !
      Le but n’est pas de faire tout comme tout le monde juste pour être à la mode mais de faire en fonction de ce dont on a besoin SOI et ce qui nous est accessible aussi.
      Le plus dur : changer ses habitudes surtout quand elles sont présentes depuis notre naissance 😉

      Pas de pression juste de la bienveillance envers soi et ses besoins !

      Dis nous en plus, qu’est-ce qui est le plus difficile pour toi, par exemple ?

    1. Bonjour Ingrid,
      Merci pour ton commentaire 🙂
      Nous sommes touchées et ravies qu’il puisse aider.
      Oui, avoir à l’esprit que nous ne sommes pas surhumains 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.